GAUTIER Gaspard (fils de GAUTIER Pierre et de GUES ?? Françoise tous deux décédés avant 1709) * le 23/03/1709 à Marseille paroisse Saint-Laurent Marie Madeleine DAGOTY (fille de Jacques DAGOTY ancien Capitaine navigant de Marseille décédé en 1699 à Marseille et de Jeanne DECUGY qui quittera Marseille le 7/11/1750 pour aller habiter à Paris chez son petit fils Jacques GAUTIER ci-dessous, Jeanne DECUGY teste le 7/8/1751 à Paris) dont au moins deux enfants :

GAUTIER Jean-Baptiste Gaspard

GAUTIER  DAGOTY  Jacques  Fabien (né le 6/09/1711 à Marseille et baptisé le lendemain paroisse des Accouls (parrain Jacques LIONEY et marraine Marguerite de THOMASSIN), il quitte Marseille et arrive à Paris vers 1735-1737 où il devient un adjoint et élève de Jean Christophe LEBLON inventeur de la gravure en couleur. Après la mort de celui-ci, il lui succéda dans l’exploitation de son privilège en s’appropriant sa découverte. Peintre Graveur, Anatomiste, Botaniste, Naturaliste et Physicien français, il est réputé pour ses planches d'Anatomie (qu’il publie entre 1745-1779), et devient "anatomiste pensionné du Roi". Son premier « Essai d’Anatomie » date de 1745. Il entre à l’Académie de Dijon (21) en 1750, il réalise en 1746 "L'Ange anatomique", estampe en couleur représentant une "femme vue de dos, disséquée de la nuque au sacrum", auteur de la "lettre concernant le nouvel art d’imprimer les tableaux avec quatre couleurs " en 1749, du « Nouveau système de l’univers » en 1750, du « Zoôs-Génésie ou génération de l’homme et des animaux» en 1750 Exposé rapide du système de la génération de BUFFON et réfutation complète du système des Oviparistes de BUFFON…, puis de "chromogénésie ou génération des couleurs contre le système de Newton" en 1751 sur les tableaux anciens et modernes, il publie en 1752-1755 "Observations sur l'histoire naturelle, sur la physique et sur la peinture" avec planches en couleurs par GAUTIER Fils, à la suite de la publication desquelles il fonda le « Journal de la Physique ». Et en 1759 "Exposition anatomique de la structure du corps humain" (Marseille : Vial, 1759), « Anatomie des parties de la Génération » (Paris Brunet 1773), "Exposition anatomique des organes des sens, jointe à la névrologie entière du corps humain et conjecture sur l'électricité animale" (Paris, Chez Demonville, 1775). Il s'installe avec ses fils à Nice au début des années 1760. Il revient à Paris ensuite, il est dit de la paroisse Saint-Pierre de Montmartre (75) en 1773. Il prit part en 1779 à l’Exposition du salon de la correspondance où il y exposa le « portrait de la Reine Marie Antoinette », on lui doit au Musée de Berlin « Louis XV présentant au Dauphin le portrait de Marie Antoinette ». Il serait mort de chagrin le 25/01/1786 (d’après le « Mémoires Secrets pour servir à l’histoire de la république des lettres en France » de Louis PETIT de BACHAUMONT 1788 à Paris) pour avoir été rayé de la liste des membres de l'Académie de Dijon par les intrigues de MARET secrétaire de cette société qui eu la méchanceté de le faire paraître dans les journaux (inhumation paroisse Sainte Marguerite de Paris)) x entre 1735-1738 à Paris (75) paroisse la Madeleine ou bien à Versailles ?? MOREAU Marie Anne (née à Paris paroisse la Madeleine, décédée peu après son époux (entre 1786-1788) (inhumation paroisse Sainte Marguerite de Paris))

A.1.  GAUTIER DAGOTY Jacques Henry né vers 1739 et décédé à la fin 1741 très mal soigné par sa nourrice

A.2.  GAUTIER DAGOTY Jean-Baptiste André "dit  Gautier l'aîné" (né le 15 septembre 1740, et baptisé le 16 à St. Gervais (Paris). Peintre Graveur décédé vers 1785-1786, Il obtint les faveurs de Marie Antoinette (Reine) dont il réalisa un portrait en grands habits de Cour en 1775, Chevalier de l'Ordre de Latran, Peintre du Roy, il est l’auteur de Portraits de Louis XV, Frédéric II, le Chancelier de Maupéou, Marie Thérèse et Marie Antoinette ; il grava "à la manière noire" (N&B) "Bienfaisance de la Reine" en 1776. Son œuvre principale consiste en une Galerie française ou Portraits des hommes et des femmes célèbres qui ont paru en France (Paris 1770); il signe ses œuvres « le Chevalier d’Agoty »  peintre de la Reine et de Madame.) * BIENVENU Charlotte Aglaé

B.2.1. GAUTIER DAGOTY Isidore décédé avant 1800, peintre sur porcelaine

B.2.2. GAUTIER DAGOTY Etienne Jean-Baptiste (né vers 1772 à Paris et décédé le 18 Vendémiaire An IX (10/10/1800) à la manufacture de porcelaine, âgé de 28 ans, demeurant momentanément rue des petites Ecuries ? n°45, division Poissonnière et de fait domicilié boulevard de Montparnasse, rue de Chevreuse, peintre sur porcelaine et manufacturier) * vers 1798 ?? Hélène Véronique LECLERC

C.2.2.1. GAUTIER DAGOTY Louis Alphonse sans postérité

B.2.3. GAUTIER DAGOTY Pierre Louis (né le 07/02/1771 à Paris et décédé le 20/02/1840 à Paris (inhumé au père Lachaise), peintre sur porcelaine et manufacturier. Après la mort de son père, avec ses frères, il apprit le métier de peintres sur porcelaine chez Dihl et Guérhard, rue du Temple. Pierre Louis n'avait alors que quatorze ans. Cependant, Pierre Louis avait de l'ambition et s'installa avec ses deux frères dans un étroit logement boulevard des Italiens, en tant que chambrelans (décorateurs en chambre). Le succès les engagea, dès 1798, à reprendre une manufacture minable, rue de Chevreuse. Après la mort de ses deux frères, Pierre Louis, à peine âgé de trente ans, se trouva seul à la tête de la fabrique DAGOTY à Paris. La date précise du brevet qui accorde à la manufacture le titre de Manufacture de l'Impératrice, n’est pas connue. Il s’associa avec HONORE de 1816 à 1820 et repris sa liberté après cette date jusqu’en 1823 date à laquelle il se retira des affaires. Sa notoriété avait largement dépassé le cadre Français, à tel point que plusieurs présidents Américains, dont le Pdt MONROE, firent appel à ses services, afin de décorer les tables de la Maison Blanche. Chevalier de la Légion d’Honneur par décret du 26/07/1826 au titre de Capitaine Honoraire de la Garde Nationale de Paris (Ancien fabricant de Porcelaine de S.A.R. Madame la Dauphine), demeurant à Paris rue de l’Echiquier au 36 en 1830.)

A-t-il eut des fils ? Edouard et Théodore qui auraient continué la porcelaine après lui ?

A.3.  GAUTIER  DAGOTY  Jacques Philippe né le 15 avril 1742, et baptisé le 16 à Saint Eustache  (Paris), et décédé le 24 septembre 1743, emporté en 24 heures, par une maladie de fièvre pendant le séjour de ses parents en Angleterre.

A.4.  GAUTIER  DAGOTY  Georges Honoré né le 22 juillet  1743 et baptisé le lendemain, décédé de la petite vérole vers juin 1745

A.5.  GAUTIER  DAGOTY  Arnaud  Edouard (Arnould Eloy) (né 30 juin  1744 à  Paris, baptisé paroisse Saint-Méry le 1er Juillet (parrain Arnaud FLORAT négociant et marraine Elisabeth BILLOT épouse de Pierre GAUX). Peintre Graveur et Ingénieur, il prend la suite de son père pour l'illustration de planches anatomiques. Par la suite, il est celui de la famille qui paraît s’être adonné le plus au côté artistique. il illustre en peintures et gravures en couleurs naturelles "les Sciences et les Arts" en 1771, l’ouvrage "Cours complet d'anatomie" de Nicolas JADELOT en 1773 à Nancy. Il fit le portrait de Charles Emmanuel de Sardaigne. Il réalisa une Vue perspective de l’agrandissement de la partie méridionale de la ville de Lyon en 1776. On mentionne de lui : « Observations périodiques sur l’histoire naturelle », « La physique et les Arts », avec des planches en couleurs, cet ouvrage publié en 1771 fut achevé par l’abbé ROSIER). Il chercha a perfectionner la gravure en couleurs, il lui donna un développement considérable. Il séjourna en Italie (il eu pour élève Lasinio qui réalisa un portrait de lui) italianisant son Prénom en "Eduardo" ou "Odoardo". Il séjourna ensuite en Hollande puis regagna la France, où il fit, en 1780, le projet de graver cinquante tableaux appartenant à la fameuse galerie des ducs d'Orléans (il est graveur du Roy en 1782 : demeurant Rue Saint-honoré paroisse Saint-Eustache à Paris le 09/02/1782), mais il interrompit très vite ce travail et repartit en 1782 pour Florence, où il obtint l’autorisation de reproduire des tableaux de la collection du grand Duc de Toscane.

On site de lui 12 grandes Estampes (dont plusieurs d’après des tableaux faisant partie de la galerie du Duc d’Orléans, reproduisant Allegri, Tiziano, Vecelli, Guido Reni, Turchi Raphaël (La Madonna della Sidonia, 1783), il fit aussi les portraits de Madame du BARRY, Gilbert du VOISIN, du Duc de Richelieu, du président de MAUPEOU, de Charles Emmanuel de SAVOIE…).

Il est décédé le 08/05/1783 à Florence département de l’Arno paroisse Saint-Pancrace (Italie), après avoir abandonné son épouse et avoir repris épouse en Italie.) * 1) le 22/08/1769 à Lille (59) devant maître Louis-François Joseph DURIEZ et le 29/08/1769 à Lille (59) paroisse Saint-Étienne Catherine Thérèse VANMINE  (née le 09/03/1742 à Lille paroisse Saint-Étienne et décédée en 1835, fille de feu Philippe Charles VANMINE Maître Peintre décédé entre 1757 et 1769 et de Anne Thérèse YBANT ou YBART domiciliée à Lille paroisse Saint-Pierre)

B.5.1. GAUTIER DAGOTY Philippe Jacques Joseph (né le 29/08/1770 à Lille paroisse Saint-Pierre et décédé le 23/10/1826 Douai, fut au début de sa carrière Secrétaire général de l’administration départementale du Nord en 1793, conseiller Municipal de Douai (59). Il fonda une Filature à Douai) * le 24/01/1791 à Lille paroisse Saint-Pierre Eléonore-Emilie COTTON (née vers 1769 à Nancy paroisse Notre Dame, fille de Sigisbert COTTON Marchand doreur à Lille et de Marie Thérèse CAUWIN)

C.5.1.1. GAUTIER DAGOTY Edouard-Charles (né le 4/11/1792 à Douai et décédé le 20/01/1875 à Paris, inhumé au Père Lachaise, filateur à Douai, Avocat, Chevalier de la Légion d’Honneur en 1850, Médailliste de l’Académie de Lille, Franc-Maçon) * le 19/07/1824 à Douai Henriette Elisa Stéphanie FOIRESTIER BOINVILLIERS (née le 16/02/1803 à Beauvais (60) et décédée le 24/03/1879 à Paris et inhumée au Père Lachaise, à la mort de son mari, elle toucha une pension civile de 1572 francs pour 23 ans et 7 mois des services de son mari, fille de Jean Etienne Judith FOIRESTIER BOINVILLIERS Grammairien (1764-1832) et de Henriette Adrie GANNEVAL (1770-1831))

D.5.1.1.1. GAUTIER DAGOTY Louise Henriette (née le 12/03/1830 à Ourscamps ou bien Chiry ?? (60) (parrain Pierre Louis GAUTIER DAGOTY propriétaire Légion d’Honneur, demeurant à Paris, ancien Manufacturier, marraine sa grand-mère Marie Anne Henriette GANNEVAL) et décédée le 6/12/1895 à Saint-Michel sur Orge (91)) * le 15/12/1848 à Paris 8ème Antoine Emile SOLACROUP (né en 1821 à Bazérac (Lot et Garonne) et décédé à Cannes en 1880, Polytechnicien promotion 1839, Directeur de la compagnie des chemins de fer d’Orléans, Officier de la Légion d’Honneur)

Dont postérité familles SOLACROUP, OGEREAU, DUBALEN, PELLETREAU, HEURTEAU, NIVARD, BURIN des ROZIERS…

D.5.1.1.2. GAUTIER DAGOTY Camille Ernestine (née le 11/11/1832 à Paris et décédée en couches le 13/05/1872 à Saint-Etienne (42), inhumée au Père Lachaise à Paris) * en 1856 Jean Louis Honoré VINCENT (né le 18/07/1830 à Saint-Etienne et décédé le 22/09/1906 à Le Pertuiset (42), inhumé au Père Lachaise (il acheta cette concession à perpétuité à la mort de son épouse en 1872), fils de François Jean Baptiste VINCENT (né en 1800) et de Jeanne Marie BONNAUD (1797-1880))

Dont postérité familles VINCENT, DUBOIS…

C.5.1.2. GAUTIER DAGOTY Virginie Eléonore (née en 1793-1794 et décédée en 1854) * en 1812 Charles Nicolas Félix HAMART de PARPIGNE (Colonel, né le 20/11/1786 à Darney (88) et décédé en 1840)

D.5.2.1.1. HAMART de PERPIGNE fils ? () * ?? KLOECKER () sans postérité…

D.5.2.1.2. HAMART de PERPIGNE Emilie Caroline Virginie (née le 30/01/1814 à Douai et décédée le 26/03/1882 à Strasbourg (67)) * le 31/08/1835 à Strasbourg François Félix de DARTEIN (Préfet du Doubs, né le 11/06/1796 à Strasbourg et le 08/10/1866 à Kreuznach (Allemagne), fils de Charles Matthieu Sylvestre de DARTEIN commissaire général des Fontes et de Marie Françoise Rosalie de SALOMON)

Dont postérité familles DARTEIN, GAIL, BARTHELEMY, CHENU, BOUCHARD…

C.5.1.3. GAUTIER DAGOTY Camille Emilie (née en 1796 et décédée en couches à 20 (sic) ans en 1814) * Nicolas Ferdinand Louis Joseph MARTIN du NORD (Avocat à Douai, décédé le 12/03/1847, Ministre de la Justice)

D.5.1.3.1. MARTIN du NORD Victor né en 1814 et décédé en 1824

C.5.1.4. GAUTIER DAGOTY Victor décédé à 4 ans

A.5.  * 2) le ?? à ?? ROUSSELAIN Marie (domiciliée en 1812 à Barberino de Mugello département de l'Arno en Italie, décédée après 1812)

Fils Unique    B.5.1. GAUTIER DAGOTY Jean Pierre Edouard (né le 12/09/1775 à Florence (Italie), Peintre, les registres de l’académie des Beaux-arts de Florence (Filza Fm 80 et 88 bis) nous apprennent que le 07/03/1797 « Adualdo Dagotti » (il est appelé un peu plus loin Odoardo Dagoty) obtint le deuxième prix pour étude du Nu et que le 22/09/1797 il obtint le premier prix de peinture au concours triennal de deuxième classe pour le sujet suivant : « l’ombre de Samuel apparaissant à Saül ». Il est décoré de l’ordre du Lis; en 1800 il est à Venise et il part en France sous le Consulat (Toulouse puis Bordeaux vers 1806), Surnommé par ses contemporains de "ISABEY Bordelais" (en France au XIX° Isabey est synonyme de Miniaturiste de Talent), en 1844 il expose à la Société Philomatique de Bordeaux "Diane au repos" et le portrait de sa femme, en 1846 à 70 ans il se retire à Cadarsac (33) il en devient Maire en 1846 à 1848, il finit ses jours chez sa fille Emilie CUGINAUD, décédé le 29/1/1871 à Bordeaux (33) à 95 ans, obsèques à Notre Dame de Bordeaux et inhumé le 31/01/1871 au cimetière des Chartreux de Bordeaux; il a été exhumé le 27/8/1891 pour aller au cimetière de Caudéran (aujourd’hui commune de Bordeaux, le cimetière était, avant 1912, autour de l’église Saint Amant de Caudéran; il a été déplacé en 1912 au quartier des Pins Francs et les tombes ont été relevées) * le 24/06/1812 à Bordeaux FERRAND Françoise "Jeanne Clara" (née le 04/09/1796 à Bordeaux et décédée le 21/01/1891 à Caudéran (aujourd’hui commune de Bordeaux) fille naturelle de FERRAND Jean-Baptiste né vers 1769 et décédé le 13 ventôse An VII (03/03/1799) âgé de 30 ans à Bordeaux, négociant, armateur propriétaire du Corsaire "La Dorade" qui s'illustra dans la manche en 1796. Il demeurait au 42 rue des Carmes à Bdx (aujourd’hui rue de Canihac) et figurait en 1801 sur la liste des négociants bordelais publiée dans l’«Annuaire général de la préfecture de la Gironde de l’An X de la République» (Bdx, 1801, p122) ainsi que sur celle de l’année suivante «Calendrier de la Gironde pour l’An XI bissextile» (Bdx, 1802, p 160) Archives Municipales de Bdx, 14 Ca. 5 et 27 Ca. 1), il a un frère Louis FERRAND (né vers 1777 Officier de Marine). Sur son acte de décès Jean-Baptiste FERRAND est dit Armateur en course âgé de 30 ans natif de Bordeaux époux de Jeanne GROUSSET encore vivante le 03/03/1799 rue des Carmes n°32. et de CARRIERE Marie Catherine domiciliée à Bordeaux en 1812, décédée après 1812).

C.5.1.1. GAUTIER DAGOTY Marie Julia Isabelle née le 23/07/1813 à Bordeaux (33), Peintre Miniaturiste à la suite de son père à partir de 1828, décédée à 25 ans le 9 juillet 1838 et inhumée (Obsèques paroisse Notre-Dame de Bordeaux) le 11/07/1838, Célibataire

C.5.1.2. GAUTIER DAGOTY Jeanne Rose Hélène (Zuléma) (née le 09/12/1814 à Bordeaux (33)) x à Bordeaux le 05/09/1842 CLAVEL Augustin (né à Bordeaux le 21/12/1814, Employé de la Banque de Bordeaux, fils de Pierre Genès CLAVEL employé des contributions indirectes et de Marie Antoinette BERNET)

D.5.1.2.1. CLAVEL Maurice

C.5.1.3. GAUTIER DAGOTY Pierre Eduardo né le 22/07/1816 à Bordeaux (33), décédé le 21/09/1817 à Bordeaux à l’âge de 14 mois

C.5.1.4. GAUTIER DAGOTY Jeanne Hélène (Jeanne Héléna) née le 27/11/1819 à Bordeaux (33) et décédée le 03/04/1833 à Bordeaux à l’âge de 14 ans

C.5.1.5. GAUTIER DAGOTY Marie Louise Emilie Elisabeth (née le 15/07/1820 à Bordeaux (33) et décédée le 9/04/1887 à 67 ans à Bordeaux (33) et inhumée le 12/04/1887 au cimetière des Chartreux de Bordeaux (Caveau GUEUDET-CUGINAUD)) * le 23/09/1843 à Bordeaux (33) (mariage religieux le 25/9/1843 paroisse Notre Dame de Bordeaux) CUGINAUD Nicolas Jules (né le 11/08/1811 à Brantôme (24) négociant en Vins à Bordeaux (33), maire de Talence (33) en 1876, Censeur de la Banque de France en 1893, décédé le 19/06/1893 à Bordeaux (33) à 81 ans et inhumé le 20/06/1893 au cimetière des Chartreux de Bordeaux (Caveau GUEUDET-CUGINAUD), fils de CUGINAUD Nicolas et de GUEUDET Christine)

                            VOIR GENEALOGIE CUGINAUD

C.5.1.6. GAUTIER DAGOTY Marie Joséphine Eugénie (née le 21/04/1822 à Bordeaux (33)) * le 22/06/1842 à Bordeaux BENEBEN Justin Dominique (Négociant demeurant à Bordeaux, né le 8/08/1802 à Castelnau-Magnoac (Hautes-Pyrénées), fils de Jean-Baptiste BENEBEN et de feue Jeanne BERGES)

C.5.1.7. GAUTIER DAGOTY Joseph Edouard (né le 20/09/1832 à Cadarsac (33), rentier en 1862 et 1921, dit le Chevalier DAGOTY, décédé le 14/12/1921 en son domicile à Pinaud commune de Saint-Denis de Pille (33) près de Libourne (sur son acte de décès il est dit Joseph Edouard de GAUTIER chevalier d’AGOTY), inhumé au cimetière des Pins Francs (Caudéran, aujourd’hui commune de Bordeaux) le 16/12/1921 Caveau des « Chevaliers DAGOTY » (caveau acheté par ce dernier le 12/07/1890) (pourquoi au pluriel ?? sûrement à cause de son père qui a été exhumé du cimetière des Chartreux de Bordeaux pour aller à Caudéran lors du décès de son épouse…). Célibataire domicilié à Saint-Denis de Pille où il possédait une affaire de négoce de vins) * le 20/05/1857 à Bordeaux AMELIN Joséphine sans enfant

A.6. GAUTIER DAGOTY Marie Louise née le 27 juin 1745 et baptisée le même jour à St. Germain de L'auxerrois. 

A.7. GAUTIER DAGOTY Jacques Raphaël né le 21 août 1746 et baptisé le lendemain paroisse Saint-Germain de l’Auxerrois. 

A.8. GAUTIER DAGOTY Honoré Louis né vers 1747 à Paris, Peintre Graveur, auteur de gravures de vues d’Italie comme son frère Edouard, d’un portrait de Maupéou, des travaux de Minerve, d’une estampe représentant Marie Antoinette en costume de cour, du retour de l’enfant prodigue d’après Le Guerche, du portrait du Médecin Joseph CASTALDY, signé et daté "Lud. d'AGOTY, 1787", illustre "Lettres sur les Truffes du Piémont" de Monsieur le Comte de BORCH en 1780, "Cahier de six nœuds de rubans" Ornée de Fleurs. (Paris, 1770: C. Leviez). Il travaillait à Turin vers 1780 et ensuite s’établit quelque temps à Milan où il fit de mauvaise affaires et y serait décédé pendant l'immigration???, il est dit de la paroisse Saint-pierre de Montmartre à paris lors son mariage) * le 19/07/1773 à Montargis (45) RICHOU Magdeleine Suzanne ((parrain : Georges François RAVAULT Chevalier sieur de MOUSEAULT ancien Capitaine d’infanterie, Lieutenant des Maréchaux de France, marraine : Marie Suzanne RAVAULT de MASELAVY ?), sœur François Paul RICHOU et fille de Nicolas RICHOU marchand apothicaire à Montargis et de Magdeleine GREMY)

B.7.1. DAGOTY Louis Joseph Nicolas (Propriétaire, demeurant à Montargis) * Marie Joseph Thérèse Guérine DUMOULIN

Pourrais être le LOUIS DAGOTY né à Turin (Italie) de père et mère Français, qui a demandé sa naturalisation Française et l’a obtenu le 11/10/1817, à l’époque il était Employé à Cheval des Impositions Indirectes à Chissay arrondissement d’Autun (71). Il est resté jusqu’à l’âge de 7 ou 8 mois à Turin puis ses parents sont rentrés en France avec lui.

C.7.1.1. DAGOTY Emma Madeleine Thérèse * CM le 21/06/1841 devant Antoine Adrien Justinien JALOUZET jeune et son collègue notaires à Montargis BOURSIER Jules (Directeur des messageries LELOIR, DUCLERC et Compagnie, Montargis, 45 ; fils de Simon Laurent BOURSIER ancien notaire et de Marie Geneviève REPOINS tous deux décédés. Frère de Adrien BOURSIER Bijoutier à Paris)

A.9. GAUTIER DAGOTY Marie Fabien (Jean Fabien) (né vers 1753 à Paris peut-être dans la maison de son père Rue des Prêtres Saint-Germain l’Auxerrois à Paris, Peintre Graveur, Ecuyer, décédé en 1781 ; auteur de planches d’anatomie et d’histoire naturelle, des portraits de Louis XV, du Cardinal de Fleury, des Planches de minéraux, d’un Portrait de la Reine en Buste) * le 15/11/1779 à Bezons (95) Marie Anne Madeleine POUPION (née vers 1751 à Versailles (78), fille de POUPION Jean Louis Officier du Roi décédé avant novembre 1779 et de VITRY Marie Anne. Religieuse à la succursale de la maison de la Légion d’Honneur, Mère Marie de La CROIX première supérieure de la Maison des Loges; Légion d’honneur ==> consulter l’Abbé de VERDALLE vie de Marie Marguerite de LEZEAU Tome 1er pages 240-241 et 345. Elle est décédée le 16/06/1834 âgée de plus de 82 ans et demi en la première succursale de la maison Royale de Saint-Denis Rue Barbette n°2, 8ème Mairie, y demeurant)

B.9.1. GAUTIER DAGOTY Jacques Fabien né vers 1780 (15 mois lors du décès de son père) 

A.10. GAUTIER DAGOTY Marie Victoire (née le 5/10/1760 à Nice (06) et baptisée le lendemain paroisse Sainte-Réparate, domiciliée à la maison nationale de Bicêtre commune de Gentilly) * le 30 Vendémiaire An 8 de la République à Vitry (94) ROUMILLY Etienne Michel (né le 18/12/1774 à Suresnes (92), commis au magasin général de l’hospice National des Hommes à Bicêtre, domicilié à Vitry sur Seine lors de son mariage, Employé demeurant à Paris rue de Mâcon n°12 division du Théâtre Français en 1808, fils de ROUMILLY Michel jardinier et de Françoise Romaine LEGRAND)

FIN